fermer
Se lancer

Financer son entreprise avec le crowdfunding

crowdfunding-financement-entreprise

Vous êtes porteur d’un projet de création d’entreprise, mais vous ne disposez pas des fonds nécessaires pour le concrétiser ? Les prêts bancaires vous rebutent ? Votre banquier n’est pas emballé par votre concept ? Pensez au crowdfunding pour financer votre entreprise !

Le crowdfunding, qu’est-ce que c’est ?

Le crowdfunding, ou financement participatif, consiste à faire financer son projet par la foule – « crowd » en anglais. Ce mode de financement vous met en relation, via Internet, avec des personnes susceptibles d’investir dans votre projet de création d’entreprise. Pour faire simple, des internautes de tous horizons, séduits par votre concept, vont le financer via une plateforme en ligne dédiée, à la hauteur de ce qu’ils souhaitent investir.

Cette technique de financement communautaire connaît un réel engouement en raison de sa simplicité de fonctionnement et des opportunités qu’elle offre aux futurs entrepreneurs. En contrepartie, la plupart des plateformes prennent une commission de 5 à 12 % sur le montant des sommes récoltées, si votre projet aboutit, bien entendu.

Concrètement, comment fonctionne le crowdfunding ?

En tant que porteur de projet, vous devez réaliser une présentation claire et structurée. Vous pouvez y ajouter des photos, des vidéos, de la musique ou tout autre support pour l’alimenter d’éléments concrets et surtout être convaincant !

Vous sélectionnez ensuite une ou des plateformes correspondant au profil de votre projet. Veillez à les choisir spécialisées dans votre secteur d’activité et en fonction du montant dont vous avez besoin pour créer votre entreprise – certaines plateformes ont des plafonds de sommes maximales autorisées. Une fois votre sélection faite, vous leur adressez votre présentation. Si l’une d’elles vous donne son feu vert, vous la postez en ligne, sur leur site. Vous fixez alors concrètement avec eux votre objectif et votre durée de collecte.

C’est à présent à vous de jouer en activant les bons leviers de communication (publications sur les réseaux sociaux, envoi de mails à vos contacts, article dans la presse locale, etc.). Tout est bon pour inciter les internautes à investir dans votre projet. Plus il sera diffusé, plus il aura de chances de susciter des coups de cœur et d’aboutir !

À la fin de la période de collecte, soit votre projet a réuni la somme que vous visiez et la levée de fonds devient effective, soit votre objectif n’a pas été atteint et les internautes seront remboursés. Dans ce cas, ne vous découragez pas. Peut-être votre présentation est-elle trop technique et mérite-t-elle d’être repensée ?

Le crowdfunding, une réelle opportunité de financement

Trouver les fonds pour créer sa propre entreprise n’est pas toujours une mince affaire. Surtout si votre projet nécessite une somme importante dont vous ne disposez pas. Banquiers trop frileux ou peu enjoués, peur de faire appel à un crédit bancaire, les barrières peuvent être nombreuses pour le faire avorter.

Le fonctionnement simple et transparent du financement participatif offre un moyen efficace pour solliciter des contributions financières. Le panel d’investisseurs est très large et facilite l’obtention de fonds. Mais c’est aussi une manière de promouvoir votre projet et, par conséquent, s’il voit le jour, votre future entreprise. Un bouche à oreille non négligeable lorsque l’on prend les commandes de sa propre start-up !

Tags : crowdfundingentreprisefinancementtrésorerie